Le conducteur et l'auto-stoppeur s'engagent tout d'abord à respecter le code de la route et la loi. Ils doivent être sobres et ne pas transporter de produits illicites. Le conducteur doit être en possession de son permis de conduire et de sa carte grise. Il doit également être assuré. L'auto-stoppeur est toujours couvert par l'assurance au tiers de l'automobiliste (obligatoire). En adhérant au principe de l'auto-stop participatif, conducteur et auto-stoppeur s'engagent également à respecter un code de bonne conduite (respect mutuel, courtoisie et un minimum de convivialité). La pratique de l'auto-stop participatif n'engage que les responsabilités des participants (auto-stoppeur et conducteur).

Grand Pouce Tendu